samedi 28 février 2015

#CestVotreArgent: Le point sur la fiscalité de l'épargne en France – 27/02

"C'est Votre Argent", présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business – 27/02



Sommaire:
La fiscalité de l'épargne en France a été le sujet débattu par
- Catherine Costa, directrice à l'ingénierie patrimoniale de la Banque Privée 1818,
- Mai Trinh-Brunswick, directrice de la Clientèle Privée chez Crédit Suisse,
- Patrick Ganansia, gérant d'Hérez.

C’est votre argent, du 27 février, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business.

#CestVotreArgent: On rejoue la semaine - 27/02

"C'est Votre Argent", présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business - 27/02


Au sommaire:
- On rejoue la semaine avec le piratage de Gemalto, la liste des réformes grecques, Janet Yellen au Sénat américain, la hausse du chômage et le PIB américain.
- On achète ou on vend: L'Espagne et la valeur Infotel.

Invités:
- Valérie Plagnol, économiste et présidente de la Société d'Economie politique,
- Laure Closier, chroniqueuse de BFM Business,
- Antoine Valdes, président directeur général d'Alto Invest,
- Alain Pitous, directeur général adjoint de Talence Gestion.

C’est votre argent, du 27 février, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business.

vendredi 27 février 2015

Le Qatar devient propriétaire d'un quartier entier de Milan

"Le fonds souverain de l'émirat, qui détenait déjà le 40% du projet immobilier de Porta Nuova, a relevé les parts des autres actionnaires. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé."

Canary Wharf n'a pas suffi à assouvir l'appétit du Qatar.

Le Qatar Investment Authority (QIA), fonds souverain du pays, vient aussi de devenir le propriétaire unique de l'intégralité d'un quartier d'affaires de Milan, a annoncé vendredi la société italienne de développement immobilier Hines Italia qui représente le consortium des investisseurs initiaux du projet.

Le fonds, qui détenait déjà 40% du projet immobilier de Porta Nuova, a relevé les parts des autres associés.

Le projet, qui compte 25 immeubles, est actuellement évalué sur le marché plus de 2 milliards d'euros.

Le quartier doit héberger des marques telles que Nike, Google, Samsung, et d'autres griffes de la mode 

Lire la suite: Un projet évalué à plus de 2 milliards d'euros, un "Bois vertical" parmi les immeubles acquis

jeudi 26 février 2015

Le CICE dans les TPE : l'analyse de la FCGA

"Une récente étude de la Fédération des centres de gestion agréés (FCGA) révèle la manière dont les TPE ont à présent intégré le CICE dans leur gestion."

Alors que le ministère des Finances vient d’autoriser les entreprises à déduire du premier acompte de leur impôt sur les sociétés, au 15 mars 2015, le montant de leur crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) de l’année 2014, un quart seulement des dirigeants de petites entreprises (TPE), interrogés par la Fédération des centres de gestion agréés, déclarent avoir bénéficié du CICE en 2014.

Comme le souligne la FCGA, « souvent oubliés dans les analyses institutionnelles, les artisans, commerçants et prestataires de services indépendants figurent donc bien, eux aussi, parmi les bénéficiaires du dispositif. » 

Le CICE n’est pas réservé aux grandes structures.

Il bénéficie à l’ensemble des entreprises employant des salariés, imposées à l'impôt sur les sociétés ou à l'impôt sur le revenu d'après leur bénéfice réel, quel que soit le mode d'exploitation (entreprise individuelle, société de personnes, société de capitaux…) et le secteur d’activité (agricole, artisanal, commercial, industriel, de services…).

Lire la suite: « dans plus d’un cas sur deux, le montant du crédit d’impôt déclaré par les petites entreprises interrogées est inférieur à 1 000 euros. Il est compris entre 1 000 et 2 500 euros dans un peu moins de 20 % des TPE et entre 2 500 et 5 000 euros dans une proportion comparable. Seulement 8,20 % des entreprises déclarent un crédit d’impôt supérieur à 5 000 euros ».

Greenspan: Effective demand as weak as during Depression

"The fact that the market is anticipating that the Federal Reserve will raise interest rates, yet the yields on the 10- and 30-year Treasurys are falling is an indication of how weak the overall global economy is"

In fact, effective demand is extraordinarily weak, said former Fed Chairman Alan Greenspan told CNBC on Thursday..

"The way I measure it, it's probably tantamount to what we saw in the later stages of the Great Depression," Greenspan said in an interview with "Closing Bell."

That said, he acknowledged "it's not anywhere near what the problems were back then but we haven't seen anything like that since then."

Greenspan, who served as Fed chair from 1987 to 2006, also called the overall economic data for the United States "not strong." 

Read more: While the jobs growth has been very significant, there is evidence of weakened productivity: "That is a key statistic which tells how the economy is functioning."

This IPO market 'requires sophisticated investors'

"The IPO market is booming, but it's not for the inexperienced investor, Morgan Stanley's co-head of global capital markets told CNBC on Thursday."

"From around the world we've got a healthy IPO pipeline, healthy amount of follow-ons and healthy placements," Raj Dhanda said on "Squawk Alley."

With the tech-heavy Nasdaq nearly at 5,000, Dhanda drew a distinction between today's IPOs and those of 15 years ago during the height of the dot-com bubble.

"Companies today go public later," he said. "They've been introduced to investors through the private-placement market often, so it's a robust and attractive market."

Read more: "The IPO market requires sophisticated investors, and today's private placement financing is much like an IPO 10 years ago in terms of the sophistication of the investors"

mardi 24 février 2015

Immobilier : les Français, premiers acheteurs étrangers à Londres

"La capitale britannique continue de jouer un rôle de refuge pour les fortunes de l’eurozone, stimulée par les craintes de « Grexit ». Le centre de Londres attire toutes les nationalités, les Français reviennent en force."


Les Français représentent la seconde nationalité d’acquéreurs de bien immobiliers dans le centre de Londres, derrière les Anglais.

Ils ont réalisé 5% des transactions en 2014, selon l’agence Knight Frank, devant les Italiens, les Russes, les Américains, les Indiens puis les Saoudiens.

Près d’une transaction sur deux a été le fait d’acheteurs étrangers. 

«Les Français et les Italiens sont très actifs sur le marché. Après une baisse en 2013, on a vu leurs investissements rebondir en 2014, en raison de la récession en Italie et des difficultés économiques de la France»

A la différence d’autres investisseurs, comme ceux du Moyen-Orient ou d’Asie, les Français achètent le plus souvent pour occuper ces biens. 

Lire la suite: Ils sont environ 300.000 à vivre à Londres. Prix en hausse de 13% à Londres

lundi 23 février 2015

These are the 18 key players in Greece's crisis negotiations

"Greece's crisis negotiations are rolling on, and the country's radical new government is currently still at loggerheads with Europe's most important decision-makers."

Greece wants to renegotiate a more favourable bailout deal from Europe, with less austerity.

Europe's finance ministers want the country's current bailout to continue.

Without a deal, Greece's international credit runs dry at the end of February.

But who has Greece got fighting in its corner, and who is the new government going up against? 

Read more: There are a handful of key decision-makers in the process, some of whom are loud and prominent, and some of whom take a background role.

Moscow's flagship $12 billion financial district is a half-empty disaster

"Moscow's financial district is a little like the Russian government's international stature: on the surface gleaming and new and perhaps even a little intimidating."

But scratch just below the surface and it's mostly empty, with a lot of money wasted. The Moskva City complex contains Europe's tallest building, Mercury City Tower.

London's Shard comes in second place, but Moskva City also contains the next three tallest. It's just a shame that most of them are half-empty.

Offices are still being built, so the vacancy rate doesn't seem likely to go down anytime soon.
At the end of last year The Times called the district "a $12 billion reminder of the nation's economic woes." 

Russia's economic crisis is hitting its financial centre hard. Banks have been particularly damaged by the crumbling ruble and the sudden slump in oil prices.

And that slump is coming at the worst possible time, when there are more buildings being completed than ever. Six are meant to be completed this year, followed by another two in 2016. 

Read more: The government first started planning the district in the early 1990s, when Russian was just emerging from the Soviet system, but the first building was not finished until 2001.

There's an engineer shakeup happening within Google Glass

"Google is reportedly shuffling engineers within its Glass department, according to blog 9to5Google, which claims to have spoken with sources close to the situation." 

If true, the move comes just as Google is expected to be working on a new version of Google Glass.

There has been so much movement that some are calling the current group working on Google's wearable display the "new" Glass team, according to 9to5Google. 

The shakeup, if true, is one of several key changes Google has taken with its management strategy regarding Glass. In January, Google announced it was shuttering sales of Glass for now, while Fortune reported Nest CEO Tony Fadell would lead the Glass team moving forward. 

The Wall Street Journal also reported in November that the next version of Glass, to be powered by one of Intel's chips, will be targeted more toward enterprise use cases rather than consumers (read more).

#MonOeil « A voir et à revoir » - l’actu vu par Alexandre Aufauvre, du 1 au 15 février

Revue de presse en partenariat avec Chabadda Magazine

Je vais finir par croire que tout va bien dans le meilleur des mondes. L’actualité se répète sans discontinuer depuis des semaines, je pourrais presque reprendre mes revues d’actu d’une semaine sur l’autre. Et c’est ce qui me choque et me surprend le plus d’ailleurs !!!

De quoi aurais-je envie de vous parler alors, me direz-vous ? Je vais rester coller à l’actualité quand même, car il y a matière !!

Cette semaine, j’ai quand même pris le temps de suivre Poutine et Merkel à l’international, ainsi que le débat politique français autour de la réforme du code du travail.
Mon sentiment profond ? Rien en particulier, si je ne pense de plus en plus profondément et sincèrement la classe politique est de plus en plus déconnectée de nombreuses réalités de ce monde. Preuve en est, ce sont aujourd’hui plus que jamais les grandes entreprises multinationales qui mènent le bal…

Mais plus que jamais, ce sont les tensions et les conflits inter religieux qui me semblent les plus préoccupants…


La Syrie… Bref toute l’Europe centrale et le Proche Orient, plus précisément la côte orientale de la méditerranée, sont en ébullition.

Compliqué de comprendre pour un novice en diplomatie et en politique internationale ce qui se joue dans ces zones de conflits.
Mais ce qui me semble le plus sur réaliste, c’est le traitement qu’en fait les média.
- En Syrie, plutôt que de chercher à protéger les populations civiles vulnérables, l’info nous abreuve de l’épouvante des pratiques barbares perpétrées par les différentes parties et se fait un devoir de les relayer. Aidez plutôt à protéger les personnes vulnérables, plutôt que de chercher des images chocs…
- Pour le conflit Ukrainien, il est vrai que les Russes n’ont pas la même perception du patriotisme que les français… il faudrait peut-être commencer par comprendre et admettre cet aspect sociétal avant de juger les décisions du Kremlin !!!


Loi Macron…
Quel spectacle nous a livré le monde politique français ces derniers jours avec cette loi sensée faire évoluer le code du travail…
A titre personnel, je ne crois plus en la possibilité de voir la France évoluée. Les chefs d’entreprises ont des besoins administratifs et juridiques qu’aujourd’hui la classe politique n’est plus en mesure de leur fournir. Un guichet unique, un code du travail et souple qui permette à chaque entreprise de traiter ses besoins en R.H. sans un arcenal administratif et jurique…
Bref, inspirons-nous des outils qui marchent bien dans l’ensemble des pays voisins, l’Europe et l’Amérique du nord en 1er lieu, mais également pays émergeants….
Notre avenir économique s’écrit en se tournant vers le futur, non en restant tourné vers le passé !!!



Paris en course pour les JO…
Même si l’aspect sportif des grandes compétitions me plait, pour ne pas dire me fascine, je m’interroge de plus en plus la nécessité du coût de ces dernières.
Londres, Moscou, Pékin, Sidney, Berlin, et j’en passe, chaque nation rêve de recevoir, au travers de sa capitale, l’emblème internationale du sport et de ses valeurs, et d’incarner, le temps de quelques mois, le centre médiatique.
Certes, les retombées sont souvent très importantes, de nombreux athlètes attendent cette compétition pour voir s’envoler leurs primes, notamment publicitaire, mais l’amortissement d’une telle compétition est-il à ce jour à la hauteur de l’enjeu !!!???


Pas de musique cette semaine, je laisse la place à la parution du dernier numéro de Chabadda Magazine… un numéro consacré à A.L. Douzet et ses étranges amours !!

Revue de presse en partenariat avec Chabadda Magazine

dimanche 22 février 2015

#CestVotreArgent: "les leviers pour réduire son impôt sur le revenu"

CestVotreArgent: "Quels sont les leviers pour réduire son impôt sur le revenu ?" présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business - 20/02


La réduction de l'impôt sur le revenu a été analysée par
- Laurent Isal, avocat fiscaliste chez Isal et associés,
- Éric Tréguier, journaliste à Challenges,
- Ronan Le Moal, directeur général de Crédit Mutuel Arkea. -

C’est votre argent, du 20 février, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business.

#CestVotreArgent: On rejoue la semaine - 20/02

C’est votre argent, "On rejoue la semaine" et "On achète ou on vend": Le Portugal / Hermès, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business. - 20/02


Au sommaire:
- On rejoue la semaine avec l'achat de 24 avions Rafale par l'Égypte, le passage en force du gouvernement sur la loi Macron, la baisse des valeurs d'actifs, l'extension du programme d'aide de la Grèce, et l'augmentation du salaire minimum chez Walmart.
- On achète ou on vend: le Portugal et la valeur Hermès.

Invités:
- Laure Closier, journaliste à BFM Business,
- Andrzej Kawalec, analyste financier chez Moneta Asset Management,
- Marc Girault, gérant chez HMG Finance,
- Benaouda Abdeddaïm, éditorialiste économique à BFM Business.

C’est votre argent, du 20 février, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business.

jeudi 19 février 2015

Pourquoi les entreprises asiatiques investissent le football européen

"AC Milan, Atlético Madrid…les marques d’intérêt des investisseurs asiatiques pour les clubs européens se multiplient. Décryptage du phénomène."

Le football européen, nouvelle lubie des sociétés asiatiques? Les investissements et autres marques d’intérêts provenant du continent voisin se multiplient. Silvio Berlusconi aurait ainsi repoussé une offre de 970 millions d’euros du magnat thaïlandais Bee Taechaubol pour le rachat de l’AC Milan.

Quand son grand rival, l’Inter Milan, est depuis 2013 aux mains de l’Indonésien Erick Thohir. 

De son côté, le milliardaire chinois Wang Jianlin (Wanda Group), a récemment frappé un grand coup en acquérant 20% du capital de l’Atlético Madrid, champion d’Espagne en titre.

Et en France, le FC Sochaux pourrait vite changer de pavillon, une lettre d’intention ayant été envoyée par l’entreprise Ledus, filiale de la société chinoise Tech Pro Technology Development.

Lire la suite: Pourquoi cet intérêt soudain ? Surtout une question d’époque. "Beaucoup d’entreprises chinoises prennent de l’envergure et investissent le champ du sport, afin de se faire connaître et diversifier leur cible"

mercredi 18 février 2015

PSA s'envole en bourse après les résultats 2014

"Le constructeur automobile a nettement réduit ses pertes, et s'est désendetté. Le numéro 1 du groupe Carlos Tavares veut accélérer son plan de croissance rentable, et rejette l'idée d'une course à la taille. L'action est la troisième plus forte hausse à la Bourse de Paris (+3,3%)."

Bilan posthume pour Philippe Varin, ou premiers effets de l'ère Carlos Tavares ?

Les résultats financiers de PSA pour l'année 2014 sont de bonne facture.

Très bonne même car même si le groupe n'est pas totalement repassé dans le vert, il a néanmoins fortement réduit ses pertes, et s'offre même le luxe d'avoir effacé sa dette de 4 milliards d'euros, d'après les résultats annuels publiés mercredi 18 février dans un communiqué. 

Lire la suite: Une dynamique positive, en quête d'une croissance rentable

Lego, une marque "plus puissante" que Ferrari

"L'image de marque du jouet danois serait désormais la plus "forte" au monde, selon un classement annuel établi par le cabinet Brand Finance. Elle n'est pourtant pas, et de loin, la mieux valorisée."

Brique par brique, Lego a refait son image.

Une stratégie saluée par le cabinet Brand Finance qui, dans son classement annuel publié ce mardi, décerne à la marque de jouets danoise la première place de son classement des "marques les plus puissantes au monde".

Elle détrône ainsi Ferrari, reléguée à la 6e place. 

Pour attribuer des scores de "force" de marques et ainsi classer ces dernières, le cabinet a évalué, entre autres, l'investissement en marketing, le "capital de la marque" auprès des consommateurs, des actionnaires, des employés, ainsi que l'effet de cet investissement et de ce "capital" sur les performances de l'entreprise.

Dans le cas précis de l'entreprise danoise, celle-ci doit notamment "cette bonne performance cette année au succès du film The Lego Movie", écrivent les auteurs de l'étude.

Le film d'animation sorti en février 2014 a généré plus de 450 millions de dollars de recettes dans le monde l'an dernier pour un budget de production de 60 millions de dollars.

De quoi faire d'une pierre deux coups puisque, outre les revenus directement générés par les entrées, la marque a ainsi trouvé un nouveau support publicitaire générant à son tour des produits dérivés, etc.

Lire la suite: Le cabinet d'audit PwC et la boisson Red Bull sont 2e et 3e, tandis que L'Oréal, première marque française dans ce palmarès, est 9e.

Crédit auto : les constructeurs passent au numérique pour ne pas se faire doubler

"Les filiales bancaires des constructeurs automobiles - dites "captives" - affrontent la concurrence des autres banques, en ligne notamment. RCI Banque, la filiale de crédit automobile de Renault, érige les innovations digitales au rang de priorité pour 2015."

Face à la déferlante des géants du Web et des fintech dans les moyens de paiement, le prêt et même le conseil financier, les banques ne doutent plus de la nécessité de faire leur révolution numérique.

Y compris des établissements bancaires d'un genre un peu particulier, à savoir les "captives" automobiles, ces filiales des constructeurs spécialisées dans le financement des véhicules et des concessionnaires, à l'image de PSA Finance et de RCI Banque (Renault). 

La transformation digitale revêt d'ailleurs peut-être un caractère plus urgent encore pour les captives automobiles, dans la mesure où celles-ci font face à une double révolution, celle de la banque numérique et celle de la voiture connectée.

Lire la suite: "Nous devons accélérer dans le domaine des innovations digitales, auquel nous allons consacrer de lourds investissements. La révolution numérique est un vrai défi"

mardi 17 février 2015

Greek Euro Exit Risk Increases as EU Delivers Ultimatum

"Greece edged closer to a euro exit after the currency region’s finance ministers said there will be no more talks on financial support unless the Greek government requests an extension of its existing bailout program."

After three weeks of sparring since Prime Minister Alexis Tsipras’s election victory, finance chiefs hardened their positions as negotiations in Brussels ended abruptly on Monday night with Greek Finance Minister Yanis Varoufakis refusing to bow to European demands.

“There won’t be a meeting where we have to listen to how the world is working,” Austrian Finance Minister Hans Joerg Schelling said in an interview Tuesday. “There will be a meeting only where it’s clear, the letter is there, the request is there, the conditions are confirmed.”

Time is running out for Greece: The current aid agreement expires at the end of February.

Failure to reach an accord could see Greece run out of cash by the end of March, forcing Tsipras to consider breaking his election promises to end austerity or contemplate the reintroduction of a separate Greek currency.

Read more: The yield on Greece’s three-year bonds rose 76 basis points to 18.34 percent at 2:22 p.m. in Athens. That compares with 21.1 percent last week, the highest since the debt started

Grèce : Angela Merkel désormais au centre du jeu

"A l'Eurogroupe, la ligne dure incarnée par Wolfgang Schäuble l'a emporté. La question est désormais de savoir si Angela Merkel soutiendra cette ligne jusqu'au bout."

Qui est « irresponsable » ? Depuis quelques jours, le gouvernement et les médias allemands prétendent avoir affaire à un gouvernement grec qui a des allures de canard à la tête coupée, avançant vers on ne sait où en zigzaguant à l'aveugle.

Cette thèse a été notamment avancée lundi 16 février par le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble qui a affirmé dans une interview qu'il regrettait que les Grecs aient un gouvernement « qui se comporte de façon irresponsable. »

Ce mardi 17 février, dans son Morning Briefing, le directeur de la rédaction du quotidien Handelsblatt, proche d'Angela Merkel, dénonce après l'échec de la discussion de l'Eurogroupe, « la puberté politique » des dirigeants helléniques. 

Lire la suite: Irresponsabilité grecque ? C'est leur refus d'entrer dans une « discussion sérieuse » qui aura provoqué cet échec.

lundi 16 février 2015

Greek Talks With Euro-Area Finance Ministers Break Up

"European Commission President Jean-Claude Juncker’s 11th-hour effort to strike a deal with Greece was parried by euro-area finance ministers refusing to loosen their grip on the country’s economy."

Talks Monday in Brussels ended abruptly and Greek Finance Minister Yanis Varoufakis claimed a bait-and-switch, saying Juncker’s commission had offered a path forward that euro-area finance ministers then refused to put on the table.

Instead, Dutch Finance Minister Jeroen Dijsselbloem offered a different statement tying Greece to an extension of its existing program. 

Varoufakis rejected that proposal out of hand. According to seven European officials with direct knowledge of the talks, the meeting unraveled from that point. 

Dijsselbloem, who leads the finance ministers’ group, halted the proceedings, saying ministers could reconvene on Friday if there’s a breakthrough. 

Read more: “The next step has to come from the Greek authorities. They have to make up their minds whether they will ask for an extension.”

How a Liquidity Squeeze Could Push Greece Out of the Euro

"The standoff between Greece and its creditors on how to proceed on its bailout program risks triggering a simultaneous cash and credit crunch, which could drive the country out of the euro area."

Here’s how a worst-case scenario could unfold: 

The Greek government, companies and lenders have all effectively lost access to international markets, due to the uncertainty over the country’s future.

The current sources of liquidity are bailout funds from the euro-area nations, the currency bloc’s crisis fund, the International Monetary Fund and the European Central Bank’s Emergency Liquidity Assistance.

Failure to strike a compromise means that these payments would cease. This means that the state would be unable to service its debt obligations

Read more: “If the ECB considers the talks to have stalled, there is a risk that it will suspend ELA, perhaps leaving Greece with no choice but to exit the euro zone,”

#CestVotreArgent: L'or est-il un bon placement ?

C'est Votre Argent: L'or est-il un bon placement ? – 13/02


Les avantages de l'investissement dans l'or ont été commentés par
- Benjamin Louvet, directeur général délégué de Prim'Finance,
- Yannick Colleu, auteur de "Investir dans les métaux précieux" (Ed. Eyrolles), et
- Laurent Schmitt, directeur général de la Compagnie Générale de la Bourse. -

C’est votre argent, du 13 février, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business.

#CestVotreArgent: On rejoue la semaine

C'est Votre Argent: On rejoue la semaine et On achète ou on vend: L'Égypte / Kingfisher - 13/02


Au sommaire: 

- On rejoue la semaine avec la hausse des prévisions de la Banque de France, le ralentissement de l'inflation en Chine, l'introduction en bourse d'Elis et d'Aena Aeropuertos, la signature de l'accord de Minsk, et la forte croissance du Dax et du Cac 40.
- On achète ou on vend: l'Égypte et la valeur Kingfisher.


Invités: 
- Laure Closier, journaliste à BFM Business,
- Laurent Denize, co-CIO d' Oddo AM,
- Christian Bito, président de CBT Gestion et professeur de finance à l' Essec,
- Emmanuel Lechypre, éditorialiste économique à BFM Business.


C'est votre argent, du 13 février, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business.

Les investissements chinois étrangers grimpent de 30% en janvier

"Il s'agit de la plus forte progression enregistrée depuis quatre ans. Les investissements chinois à l'étranger ont pour leur part crû de plus de 40%. Pour le ministère du Commerce, toutefois, ces envolées s'expliquent avant tout par un décalage calendaire du Nouvel An lunaire."

13,9 milliards de dollars: c'est le montant des investissements directs étrangers (IDE) attirés (hors secteur financier) au mois de janvier par la Chine, selon les chiffres officiels publiés lundi 16 février par le ministère du Commerce du pays.

Ceux-ci ont ainsi enregistré leur plus forte progression depuis quatre ans, bien supérieure à celle constatée en décembre (+10,3%, à 13,3 milliards).: + 29,4% sur un an. 

Les investissements chinois à l'étranger (toujours hors secteur financier) ont gonflé, eux, de plus de 40% par rapport au même mois de l'année précédente, pour s'établir à 10,2 milliards de dollars.

Lire la suite: Des facteurs saisonniers, les services portent la croissances des IDE

Le Japon parvient laborieusement à s'extraire de la récession

"Le PIB du pays a bondi de 2,2% au quatrième trimestre 2014 en rythme annualisé. Cette performance est toutefois inférieure aux attentes."

Finie la récession au Japon.

Le produit intérieur brut du pays a crû de 2,2% en rythme annualisé sur le trimestre d'octobre à décembre, selon les statistiques gouvernementales publiées lundi 16 février. 

Cette première estimation de la hausse du PIB fait suite à une contraction de 2,3% au troisième trimestre 2014, quand l'économie souffrait encore d'une hausse de la TVA.

La croissance du PIB est cependant moins forte que n'escomptaient les économistes interrogés par Reuters, dont la médiane des estimations s'établissait à +3,7%.

Lire la suite: De trimestre à trimestre, le PIB s'est accru de 0,6% sur la période

dimanche 15 février 2015

The Minimalist Guide To Personal Branding On Social Media

"Personal branding. What is this alien concept you speak of? Despite this becoming much more prevalent among Internet users, I still have found through casual conversation that it’s a rather uncommon concept throughout the general public."

Personal branding is the use of social media and other Internet platforms to define your personal and professional goals and interests, in addition to connecting with other like-minded individuals.

So, why should you brand yourself? Isn’t that just for companies?

No. It’s not (that sort of mindset is also very common though).

Some people simply don’t care enough to put in the effort to do so, but it’s crucial if you want to break away from the mold and stand out among your peers.

In a world of constant change and copious amounts of talent, you can’t expect to be noticed unless you do something different.

Read more: Establish Perimeters, be Active And Consistent. Social Media Groups And Communities

samedi 14 février 2015

Apple Is Working on an Electric Car

"Apple Inc. is working on an Apple-branded electric vehicle, The Wall Street Journal reported."

The project is code-named Titan and the design resembles a minivan, according to the report.

The Cupertino, California-based company has assigned several hundred employees to the vehicle.

While a car may not ultimately result, some Apple executives have flown to Austria to meet with contract manufacturers of high-end cars, the report said, citing people familiar with the matter. 

Apple already has expertise managing a vast supply chain and has technology that may lend itself to an electric car.

The company has long researched battery technology for use in its iPhones, iPads and Macs. The mapping system it debuted in 2012 can be used for navigation.

Last year, Apple also introduced CarPlay, a software system for automakers to use in its cars that integrates iTunes, mapping, messaging and other applications.

Read more: Tesla Connection: Musk also said Apple has been trying to poach Tesla employees, offering $250,000 signing bonuses and 60 percent salary increases.

Apple travaille en secret sur un projet de voiture électrique

"Selon la presse anglo-saxonne, la marque à la pomme travaillent sur un projet de voiture électrique destinée à concurrencer General Motors, Nissan et Tesla."

Apple a des centaines d'employés qui travaillent sur un projet de voiture électrique destinée à concurrencer General Motors, Nissan et Tesla, a rapporté vendredi le Wall Street Journal (WSJ).

Selon le quotidien, qui cite une source au fait du dossier, le projet répond au nom de code de "Titan" et a pour base un véhicule ressemblant à un monospace.

Un porte-parole d'Apple n'a pas voulu faire de commentaire, a-t-il précisé. 

Le "Financial Times" a révélé aussi que la marque à la pomme est en train de recruter des experts de la technologie et du design automobiles pour effectuer des recherches dans un laboratoire secret en dehors de son siège californien de Cupertino.

Lire la suite: "Il y a trois mois, j'aurais dit que c'était pour CarPlay. Aujourd'hui, je pense que c'est une voiture"

vendredi 13 février 2015

Banques en ligne : la concurrence s’intensifie en France

"Boursorama Banque vise 750.000 clients en France d'ici à la fin de cette année. Laquelle devrait voir ING Direct franchir la barre du million de clients dans l'Hexagone. Mais d'autres acteurs sortent de l'ombre, bien décidés à tirer parti d'un marché de la banque en ligne où s'ouvre désormais un compte bancaire sur trois."

Objectif (légèrement) dépassé pour Boursorama Banque.

La filiale de banque en ligne de la Société générale, qui a présenté ses résultats annuels mardi 10 février, comptait très exactement 609.126 clients en France à la fin 2014, au lieu d'un objectif de 600.000.

Un nombre qui représente un bond de 28% par rapport à l'année précédente, et qui conforte Boursorama Banque dans son ambition d'afficher 1,5 million de clients en France en 2020 (après 750.000 cette année).

Le million de clients dans l'Hexagone, ING Direct, filiale de la banque néerlandaise ING, prévoit de le dépasser dès le début de l'année 2015, elle qui est le pionnier et le numéro un du marché français de la banque en ligne, avec quelque 920.000 clients. 

Pour en savoir plus également sur Fortuneo, BforBank, Hello Bank, lire la suite: Une logique de "banque complète"

Allemagne : la première économie de l'UE affiche 1,6% de croissance

"L'économie allemande s'est redressée en 2014, affichant un produit intérieur brut en hausse de 1,6%, contre seulement 0,1% un an plus tôt."

La croissance économique allemande a été un peu meilleure en 2014 qu'initialement annoncé, s'établissant non pas à 1,5% mais à 1,6%, grâce à un dernier trimestre plus dynamique que prévu, a indiqué vendredi l'Office fédéral des statistiques Destatis.

"La dynamique est venue principalement de l'intérieur du pays et avant tout des consommateurs privés qui ont encore une fois nettement augmenté leurs dépenses. En plus, les investissements ont aussi évolué positivement",

Lire la suite: La consommation intérieure, un nouveau relais de croissance

France : la croissance du PIB à 0,4% en 2014

"Le PIB de la France augmente au même rythme depuis 3 ans. Le ministre des Finances, qui avait dû réviser les prévisions de croissance de 1% à 0,4% cet été, espère à nouveau une hausse de 1% pour 2015." 

La croissance de l'économie française a ralenti à 0,1% au quatrième trimestre 2014, selon de premiers chiffres publiés vendredi par l'Insee.

L'institut a confirmé dans le même temps le niveau de croissance du troisième trimestre, +0,3%, ce qui fait que, sur l'ensemble de 2014, le produit intérieur brut de la France progresse en moyenne de 0,4%, tout comme en 2013 et 2012. 

"Une croissance de 0,4%, c'est évidemment encore trop faible", a commenté le ministre des Finances Michel Sapin dans un communiqué, "mais les conditions sont réunies pour permettre un redémarrage plus net de l'activité en 2015". 

Lire la suite: "Les derniers signaux économiques sont encourageants et confortent notre prévision de croissance de 1% en 2015"

jeudi 12 février 2015

Xiaomi to open online US store

"Chinese smartphone maker Xiaomi has announced that it will open an online store for US customers, but not sell smartphones." 

However, the company said it will not sell its popular smartphones and will instead offer lesser-known products such as headphones.

Xiaomi cited logistical issues like hardware certification as a reason why it wasn't yet ready to bring handsets to the US.

Read more: It said it hoped to instead build brand awareness with the Mi.com store.

Elon Musk se donne 10 ans pour rattraper la capitalisation d’Apple

"Malgré des résultats décevants au dernier trimestre 2014, le patron de Tesla Motors reste optimiste. Il estime qu’en 2025, sa capitalisation boursière sera équivalente à celle d'Apple."
Quoi qu’il se passe dans son groupe, Elon Musk a toujours une pensée pour Apple.

Si Tesla Motors n'a pas atteint ses objectifs au 4e trimestre, le patron reste convaincu qu’à moyen terme, il rattrapera celui qu’il voit comme son éventuel futur concurrent.

Au cours des trois derniers mois de l’année, les ventes et le bénéfice du constructeur automobile ont déçu les analystes.

Pour les rassurer, son directeur général a affirmé qu’au vu de la trajectoire de croissance du groupe, la capitalisation boursière atteindra 700 millions de dollars d'ici à 2025.

Le chiffre n’a pas été pris au hasard. C’est, à quelques dollars près, celui d'Apple.

Lire la suite: L'activité a souffert, notamment en Chine

La valorisation de l’entreprise par la cohérence

"Panne de croissance, résultats en berne, départ d’employés-clés…, la valorisation de l’entreprise passe par la cohérence."


En fait, ce qui perturbe et ralentit votre entreprise, ce sont probablement les multiples incohérences en son sein.

Une entreprise est un système vivant complexe, dans lequel il y a des milliers d’interactions internes et externes avec un nombre croissant de parties prenantes, employés, clients, fournisseurs, partenaires…

Et pour qu’il fonctionne harmonieusement, il a besoin de cohérence, d’une identité propre et d’élements structurants.

Lire la suite: Ce qui ralentit votre société, c’est souvent l’existence d’incohérences dans sa structure et sa culture, incohérences qui provoquent tensions, démotivation, manque de performance, et autres blocages.

Patrick Drahi va racheter tous les titres de L'Express-Roularta

"Le groupe belge Roularta va finalement vendre tous ses titres de presse français (L'Express, L'Expansion, L'Etudiant, Point de Vue...) à Patrick Drahi, patron de l'empire des télécoms Altice (SFR) et déjà principal actionnaire de Libération, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier."

En rachetant le 5e pôle français de magazines, Patrick Drahi et son associé Marc Laufer vont constituer un nouveau grand groupe média qui devrait être rebaptisé Altice Media Group, et qu'ils comptent aussi diversifier dans l'audiovisuel, le numérique et l'international

Interrogés, le groupe Roularta ainsi que l'entourage de Patrick Drahi et Marc Laufer n'ont fait aucun commentaire.

Jusqu'ici le groupe Roularta, qui voulait se débarrasser de ce pôle déficitaire, ne comptait vendre à Patrick Drahi que L'Express et L'Expansion et conserver les titres les plus rentables comme L'Etudiant et les salons organisés par le magazine.

Lire la suite: Finalement, Drahi et Laufer reprendront la vingtaine de titres jusqu'ici regroupés dans le groupe L'Express-Roularta

mardi 10 février 2015

China, India, Russia and Mexico Are The Top Emerging Markets

"While the U.S. still has the highest earning potential for both online media and entertainment companies, emerging markets like China, India, Russia, and Mexico are quickly catching up."

A new report by Ernst & Young says growth will be fueled by rapidly increasing Internet penetration.

There are expected to be two billion broadband connections by 2016 in the emerging markets covered by the report, twice that of mature markets Smartphone shipments to emerging markets will also double between 2014 and 2018.

China, the top emerging market for online media companies, is expected to have 500 million wireless broadband connections by 2016.

Read more: The country’s regulations, however, make it an infamously difficult market for foreign companies to enter. Facebook and Google are just two U.S. tech giants that have been blocked or restricted.

Facebook Adds A New Way To Sell Items In Groups

"Facebook on Tuesday announced the addition of a new feature for Facebook Groups designed to make it easier for members of a “For Sale” group to list their items."

The new “Sell” feature, which is now starting to roll out globally to more groups, will allow members to create a post where you can add a description of the item for sale, set a price and set a pick-up or delivery location.

The social network today already hosts tens of millions of groups based around a variety of interests, and “For Sale” groups are one of the most popular categories.

In these groups, members use Facebook as an alternative to something like Craigslist for local selling, or as an alternative to eBay for selling collectibles or other items of broad interest, like books or electronics.

Currently, members in these “For Sale” groups generally post photos and text descriptions of their items, but the addition of the “Sell” feature will make filling out the necessary information a bit more structured than before.

Read more: In addition, with the new enhancements, sellers will now be able to mark their posts as “Available” or “Sold”

#MonOeil « Quelque chose en toi, ne tourne pas rond », l’actu vu par Alexandre Aufauvre

Revue de presse en partenariat avec Chabadda Magazine

l’actu vu par Alexandre Aufauvre, du 24/01 au 15/02

J’avoue, j’ai très très peu suivi l’actualité ces derniers jours, débordé par mon activité de consultant. Me reconnectant par étape et épisodes à la vie rêvée des stars de l’actualité, la TV ne m’a guère encouragée à rester brancher !!!

A priori, à part un changement à la tête de la CGT et la conférence de presse du président, rien de bien affolant à l’horizon.

J’en profiterai donc cette semaine pour jeter un œil sur l’Europe.

Plus divisée politiquement que jamais, notre chère vieille Europe paie toujours et encore le poids des dettes souveraines, des devises et de plus en plus de l’indécision permanente de ses dirigeants et gouvernants.

Et c’est probablement cet aspect là qui me choque le plus.

A une époque ou le monde est en crise, ou l’économie qui est sensée être une aventure macro voit ses succès principalement sur des secteurs et des points géolocalisés, ou les bras de fer sont devenus tribaux et communautaristes, je m’interroge de plus en plus sur le pouvoir de nos élus pour redonner un semblant d’équilibre et de stabilité sociale et financière… !!!

Preuve en est, les seuls succès dont les média savent nous parler, s’appellent Facebook, Apple, Elon Musk ou encore Bill Gates, mais peu de réel optimisme pour le reste de l’actualité.

Comme le disent si bien des grandes figures paternalistes telles que Churchill ou autres vétérans de l’entrepreneuriat tel Richard Branson ou de la spiritualité comme le Dalaï Lama ou feu Ghandi, « prenez votre vie en main, et offrez au monde le meilleur de vous-même »…


L’Ukraine, la Russie, la Syrie, la Grèce… 
Merkel, Poutine, Hollande… pour ceux d’entre vous qui souhaitiez un peu d’action pour animer vos folles journées, vous êtes servi !!
Trêve de plaisanterie, l’heure est grave. Le bras de fer est totale entre plusieurs cultures qui s’affrontent et ne veulent rien lâcher. Toutes les forces protectionnistes sont à l’œuvre en ce moment, ce qui permet de voir et de comprendre à quel point, même en 2015 et après ce que l’histoire nous a enseigné depuis plusieurs centenaires, il est encore aujourd’hui compliqué de se comprendre.
Certain média bien avisés pourraient s’offrir le culot d’un « diner de con presque parfait !! » comme une, tant le terrain diplomatique est miné en ce moment.


Législative partielle Doubs…
Même si j’ai quasiment pas suivi cette élection, faute de temps et surtout source d’un profond ennui pour ma part, c’est en lisant un commentaire sur Twitter ce Lundi matin, au lendemain du scrutin, que j’ai pris conscience d’une réalité après lecture d’un Tweet : « Le FN seul fait 49.1% du score, divers gauche, PS, EELV, FG, Divers et UMP font 50.9%... »
La seule question que je me pose à cet instant ne concerne pas le score potentiel du FN aux prochaines régionales et cantonales, mais plutôt de savoir ce qui fait que l’ensemble de la classe politique réunit ne puisse proposer un autre palmarès que 50% d’abstention et 50% du score pour le nouveau député.
Certain parlent d’incompréhension, d’autres d’impuissance civique, moi je parle d’effondrement total d’un système de corporatisme !!!


Discrimination ou sexisme… ??
Etiez-vous au courant que ce week-end se déroulait le tournoi des 6 nations 2015 féminin de rugby? Saviez-vous que l’équipe de France de Football féminine était opposée à l’équipe de soccer USA pour les matchs de sélection du mondial 2019? On a pu entendre quelques mots sur la victoire des filles en tennis, match de FedCup. Mais aucun match en direct pour le rugby, sauf France/Ecosse sur france4 et timidement sur D17 pour le foot. 

J’avoue, je suis très remonté contre les programmes TV en matière de sport féminin, qui ne représentent que 7% du total des retransmissions nationales.
Alors que les filles ont tout autant de mérite que les hommes quand elles sont sur le terrain, elles mouillent le maillot tout autant… !!!


Culture, musique…
En pleine période de récompenses, Grammy’s et Victoires de la musique, j’avoue ne pas etre totalement au fait de ce qui est tendance, mais c’est pas grave…
- A l’international Sia et Pharrel Williams restent sans conteste les artistes majeurs de 2014. : « 57th Annual GRAMMY Awards Winners & Nominees »
- Pour ce qui est de la France, ceux qui m’ont fait frissonner en 2014 sont Christina and The Queens et Yseult pour les talents féminins, "Au Pays d'Alice" de Maalouf & Puccino pour l'album original, Shaka Ponk pour le groupe rock et pour moi, la découverte, reste  Corson !!!

Pour finir, comme l’indique le titre cet édito, petite séquence nostalgie… 

Revue de presse en partenariat avec Chabadda Magazine

Putin in Ukraine: Why would he stop in the face of weakness?

"Why stop now? This must be the question Vladimir Putin is asking himself as he considers the latest European pleas for peace in Ukraine, to be discussed at a crisis summit in Minsk on Wednesday."

Since invading and annexing Crimea almost one year ago, the Russian president has been running rings around the European Union, NATO and the Obama administration.

It is not that Putin is particularly clever, on the contrary, his behavior suggests he is paranoid, impulsive and insecure.

But he has benefited from the greater weaknesses of his opponents.

So as he considers his response to Europe's ideas for a new cease-fire and a "comprehensive settlement" in eastern Ukraine, what will Putin be thinking? What does he know?

Read more: Putin knows, for a start, that the Europeans are divided and running scared.

Crise grecque : le Royaume-Uni se prépare "à toute éventualité"

"George Osborne ne cesse de répéter son inquiétude quant à l'issue des discussions entre la Grèce et ses créanciers. En plein G20 à Istanbul, le ministre britannique des finances met en garde contre les conséquences d'une issue malheureuse de cette nouvelle crise..."

Le ministre britannique des Finances, George Osborne, l'un des plus alarmistes à propos de la situation de la Grèce, s'est inquiété lundi 9 février au soir des risques grandissants d'une "très mauvaise issue" à cette crise. 

"Le risque d'un mauvais calcul ou d'un faux pas conduisant à une très mauvaise issue grandissent", a déclaré M. Osborne à Bloomberg Television en marge d'une rencontre avec ses homologues et les banquiers centraux du G20 à Istanbul.

"Il est clair que les risques que fait peser cet affrontement entre la Grèce et la zone euro sur l'économie mondiale et l'économie britannique grandissent chaque jour", a-t-il jugé

Une source du ministère a confié à l'agence Reuters qu'une réunion consacrée à la marche à suivre en cas de sortie de la Grèce de la zone euro ("Grexit") s'est tenue le même jour.

Elle était présidée par le Premier ministre britannique David Cameron et des responsables du ministère des Finances ainsi que de la Banque d'Angleterre y ont assisté.

Lire la suite: "Préparatifs à toute éventualité"

Chine : l'inflation tombe sous les 1%, au plus bas depuis cinq ans

"Après avoir augmenté de 1,5% en décembre, les prix à la consommation n'ont gagné que 0,8% en janvier, alors que les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à 1%. Le gouvernement chinois devrait abaisser son objectif de croissance à 7% cette année."


Un très fort ralentissement.

La hausse des prix à la consommation, principal indicateur de l'inflation, a fléchi de manière spectaculaire en janvier, à 0,8%, a révélé mardi 10 février le Bureau des statistiques.

Il n'avait pas été aussi bas depuis novembre 2009. 

Le chiffre est inférieur au consensus des économistes interrogés par Reuters, qui attendaient une hausse de 1,0%, et davantage encore au rythme de 1,5% atteint en décembre.

L'inflation était tombée à 2,0% pour l'ensemble de 2014, très en-deçà du plafond de 3,5% précédemment fixé par le gouvernement.

Lire la suite: 35e mois de baisse pour les prix à la production

Le crowdfunding et les banques, plus complémentaires que concurrents

"La plateforme toulousaine de "crowdequity" Wiseed a annoncé le 4 février un partenariat avec le Crédit Coopératif. Banques et acteurs du financement participatif multiplient les associations."

Les ennemis d'hier deviennent-ils les amis d'aujourd'hui ?

En tout état de cause, les alliances entre la finance 2.0 et les banques traditionnelles se multiplient.

Mercredi 4 février, la plateforme toulousaine de crowdfunding Wiseed, qui met en relation des start-up en quête d'argent frais avec des particuliers désireux d'investir une partie de leurs économies, a annoncé un partenariat commercial avec le Crédit Coopératif (groupe BPCE). 

"Ce partenariat va nous apporter des projets en recherche de fonds, auxquels la banque ne peut pas répondre. Axés sur le développement durable, l'économie responsable, ce qui correspond bien à notre positionnement, ces projets auront été examinés par le Crédit Coopératif, ce qui est un gage de sécurité pour nous"

"Le Crédit Coopératif est convaincu par la finance participative. Nous devons fournir ce service à nos clients, qui peuvent avoir besoin de fonds propres alors que notre métier ne consiste pas à apporter des fonds propres, mais à accorder principalement des prêts. Notre partenariat avec Wiseed nous permettra de répondre à ce besoin et de le proposer à notre écosystème de partenaires"

Lire la suite: Démultiplier la force de frappe du crowdfunding

Commerce extérieur : la France s'enlise !

"Certes, le déficit de la balance commerciale a nettement reculé entre 2013 et 2014 pour s'élever à 53,8 milliards d'euros. Mais cette amélioration ne s'explique que par une baisse des prix du cours du brut. Le made in France ne se vendra pas davantage à l'étranger. Les pays du Grand Large continuent d'effrayer un trop faible nombre d'entreprises exportatrices. François Hollande annonce la création d'une banque de l'exportation pour les grands contrats." 

Il n'y a vraiment pas de quoi fanfaronner. Entre 2013 et 2014, le déficit de la balance commerciale a certes reculé - il s'est élevé à 53,8 milliards d'euros selon les Douanes, soit 7 milliards de moins que l'année dernière.

C'est une bonne nouvelle.

Mais au-delà des chiffres, la situation du commerce extérieur reste... désespérante.

En effet, cette amélioration qui s'est traduite par une augmentation de 0,1% des exportations n'a qu'une explication conjoncturelle.

Elle trouve son origine dans le repli des cours du brut qui a permis à la France de réduire de 10,9 milliards d'euros sa facture énergétique.

Lire la suite: Le rôle des ambassades, un mille-feuille opaque

lundi 9 février 2015

Greece Reaffirms Rejection of Bailout Before Emergency EU Meeting

"Prime Minister Alexis Tsipras reaffirmed his government’s rejection of Greece’s international bailout program before Wednesday’s emergency meeting of the euro area’s finance ministers to discuss the country’s financing needs." 

“We need an honest negotiation with our partners that does not condemn the Greek economy and society to unending recession,” Tsipras, 40, said in an address to parliament on Sunday, marking the start of a three-day debate on his government’s policy platform.

The leader of Greece’s anti-bailout governing coalition vowed to increase the minimum wage, restore the income tax-free threshold, halt infrastructure privatizations, and ask for World War II reparations from Germany, in a speech that sets him on a collision course with the country’s creditors.

“It is the irrevocable decision of our government to honor the mandate of the Greek people and negotiate an end to the European Union’s austerity,” said Tsipras.

Read more: Greek markets fell, with the Athens Stock Exchange dropping 4.2 percent as of 10:46 a.m. local time, and the yield on 10-year bonds rising 56 basis points to 10.68 percent.

Russia Inflation Shock No Reason to Raise Rates, Nabiullina Says

"Russia’s central bank is unlikely to reverse last month’s surprise interest rate cut as inflation is set to slow after it accelerated to the fastest in almost seven years, according to Governor Elvira Nabiullina."

The Bank of Russia will stick to its pledge to avoid currency interventions unless the ruble’s swings threaten financial stability, Nabiullina, 51, said in an interview with Bloomberg Television in Moscow on Saturday.

The governor, who said she checks oil prices several times a day, doesn’t see a reason for another “massive” ruble decline.

Almost two years into her tenure as the first woman to lead a Group of Eight central bank, Nabiullina is seeking a policy mix to address the world’s most volatile currency, a looming recession and the fastest inflation since 2008.

She dismissed the idea that the unexpected easing in January, which followed an emergency rate increase six weeks earlier, may prompt another turnaround after prices soared last month.

Read more : “We don’t see serious, significant factors that may lead to further inflation growth. That’s why there’s no reason to talk about the inevitability of a rate increase.”